Cine-Region.fr
affiche Mary

Mary

___

Un film de Marc Webb ,
Avec Chris Evans, Mckenna Grace, Lindsay Duncan,

Genre : Drame psychologique
Durée : 1h41
États-Unis

En Bref

Mary est une petite fille vive et intelligente qui ne s’en laisse pas conter. Du haut de ses sept printemps, elle regarde la vie avec bonheur, imprégnée déjà de ses propres convictions. Depuis la mort de sa mère, une brillante mathématicienne, elle vit avec son oncle Frank. Ce dernier craint que la petite, douée pour les maths, ne s’enferme dans un monde particulier et laisse passer la joie de l’enfance ordinaire. Il l’inscrit à l’école du quartier pour la confronter aux autres enfants de son âge. Un rien décalée, déjà largement précoce et volontaire, le premier contact n’est pas sans difficulté. Tout change quand la jolie maitresse découvre les dons pour les maths de la petite et propose de l’inscrire dans une école pour surdoués. Frank n’est pas de cet avis et c’est le moment où la grand-mère de la petite décide de sortir de l’ombre pour réclamer sa garde. Elle-même grande mathématicienne, elle aimerait autre chose pour cette petite fille surdouée. C’est alors que commence un combat pour la garde de Mary où se disputent deux idées de l’enfance. Deux façons de grandir. Pour l’oncle, il n’est pas question que la petite suive le chemin de sa mère avec l’issue que l’on connaît. Pour la mamie, il n’est pas question qu’un tel don se perde dans la nature.


Marc Webb nous disait lors de notre rencontre à Deauville : « C’est plus la famille qui m’inspire que l’enfance d’un petit génie ». C’est elle, le cœur de son cinéma depuis cette romance découverte à Deauville, 500 jours ensemble jusqu’à son dernier film, The Only living Boy. On retrouve dans ces deux films l’importance de la place du père et la notion de ce dernier. Avec le personnage de Mary, il nous interroge sur l’enfance et la place des surdoués dans la société. La petite est tiraillée entre son don, sa passion pour les maths et le désir d’une enfance banale. Elle trouve chez la voisine, Octavia Spencer, déjà remarquable dans Les femmes de l’ombre un autre univers où redevenir une petite fille ordinaire. Mary pose la question de l’enfance qui parfois nous échappe, nous transforme en adultes et nous prive de l’insouciance de la jeunesse. C’est un peu le choix que devra faire Mary, entre devenir un petit singe savant, ce que craint son oncle, et une enfance ordinaire des jours de l’insouciance.

Autre thématique chère au cinéma américain, la famille devient le pivot central de cette comédie tout en douceur et délicatesse. Ce sont  les liens unissant la petite à son oncle en père de substitution, et ceux qu’entretiennent la mère et Frank, voire la figure de la maitresse d’école et de la voisine. Marc Webb évite de prendre la route des cris et de la douleur. Tout se passe dans ces non-dits qui ont meurtri l’oncle et sa sœur. Dans ce paysage, le suicide de la mère prend d’autres proportions et révèle, au final, une vérité plus originale. Chris Evans s’empare du personnage de Frank et prouve sa capacité à endosser d’autres rôles que celui du Captain America. Loin des deux blockbusters sur Spiderman, Marc Webb nous livre un projet moins pesant qui nous touche par sa sincérité. La petite Grace McKenna en est la révélation, sans jamais en faire trop ni jouer les enfants prodiges.

Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


•  Titre français : Mary

    •       Titre original : Gifted

    •       Réalisation : Marc Webb

    •       Scénario : Tom Flynn

    •       Directeur de la photographie : Stuart Dryburgh

    •       Musique : Rob simonsen

    •       Montage : Bill Pankow

    •       Décors : Laura Fox

    •       Production : Andy Cohen, Karen Lunder, Glen Basner

    •       Société de production : FilmNation Entertainment

    •       Société de distribution :

    ◦         États-Unis : Fox Searchlight Pictures

    ◦        France : Twentieth Century Fox

    •       Pays d'origine :  États-Unis

    •       Format : Couleurs - 35 mm

    •       Genre : drame

    •       Durée : 101 minutes

    •       Dates de sortie : 13 septembre 2017

Distribution

    •       Chris Evans (VF : Alexandre Gillet) : Frank Adler

    •       Mckenna Grace : (VF : Lévanah Solomon) Mary Adler

    •       Jenny Slate (VF : Carine Ribert) : Bonnie Stevenson

    •       Octavia Spencer : Roberta Taylor

    •       Lindsay Duncan : Evelyn Adler

    •       Julie Ann Emery : Pat Golding

    •       Keir O'Donnell (VF : Arnaud Laurent) : Bradley Pollard

    •       Glenn Plummer : Greg Cullen

    •       John Finn : Aubrey Highsmith

    •       Joe Chrest : Kevin Larsen

    •       Angela Nowitzke : Hospital Administrator

    •       Jona Xiao (VF : Maïa Liaudois) : Lijuan

    •       Kelly Collins Lintz : Claire Larsen

    •       Jon Sklaroff : Seymore Shankland