Cine-Region.fr
affiche Fête de famille

Fête de famille

___

Un film de Cédric Kahn ,
Avec Catherine Deneuve, Emmanuelle Bercot, Vincent Macaigne,

Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h41
France

En Bref

La famille c’est nos organes, nos folies, nos envies, nos secrets, nos rages, nos amours, nos haines, nos illusions perdues et retrouvées. Celle d’Andréa semble soudée autour d’elle, chacun trouvant sa place. À l’occasion de son anniversaire, on s’agite dans la maisonnée. C’est une vieille bâtisse ancienne chargée des couleurs et de l’odeur du passé, coincée entre les grands arbres pour mieux préserver son intimité. Pour l’occasion, les enfants et petits- enfants se retrouvent autour d’Andréa, une femme au cœur tendre. Vincent, l’ainé est un entrepreneur qui a réussi et épousé une femme médecin. Romain, le cadet, artiste, en profite pour réaliser un film sur le thème de la famille. Il est accompagné de Rosita qu’il aime sans aucun doute. Il manque juste la sœur ainée, Claire, issue d’un premier mariage. Sa fille Emma, jeune adolescente est restée avec la grand-mère, abandonnée par sa mère. C’est l’été, le soleil passe entre les arbres, éclaire la tonnelle, ce petit monde court, se bouscule pour donner tout son sens à l’événement. Les petits-enfants préparent un spectacle surprise. L’arrivée impromptue de Claire venue réclamer son dû, sa part de l’héritage de son père, crée une tempête, un ouragan. Chacun se dévoile et le calme n’est plus qu’apparence. La folie n’est peut-être pas que du côté de Claire, comme on le pense.


Cédric Kahn s’inspire souvent d’histoires vraies pour en faire des fictions. Ici, nous sommes pleinement dans la fiction, même si comme le dit le réalisateur, l’autobiographie peut être un argument de vente, surtout pour le roman. « On fait des films en partant de choses personnelles et d’autres que l’on vous amène. En fin de compte, c’est la même chose. On part d’une base pour aller vers un sujet plus cinématographique. À chacun de trouver le chemin du vrai et du faux. C’est une des thématiques du film : qu’est-ce qui appartient au mensonge et à la vérité ? Par exemple, le personnage de Claire semble pris dans les filets de la folie et les autres, plus sensés, plus sains. Romain apparaît plus comme un artiste en marge et original.

C’est le rôle le plus proche de Cédric Kahn par son rapport à l’image et à l’art. Cette famille, au début du film, est ordinaire, semblable à toutes les autres familles. Chacun trouve sa place dans le clan, à l’image d’un vrai film choral. Andréa n’a pas de préférence pour l’un ou l’autre, son amour est le même pour tous, même Claire. En ouverture, c’est donc une journée ordinaire de la vie à la Stéphane Brizé. Puis l’ambiance commence à laisser poindre des failles, des vérités différentes. Claire, par son tempérament volcanique, entier, enflamme cette fin de journée. La vérité s’inverse. Qui ment ? Qui triche ? Qui joue une pièce et qui ôte son masque ? Jean, le père des deux garçons, reste en marge. Comme spectateur, il ne prend jamais parti. La mère voudrait juste la paix et l’amour d’une journée paisible à la campagne. Les non-dits apparaissent au grand jour et finissent par éclater comme des blessures anciennes, jamais cicatrisées.

Dans cette tempête, la folie, le vrai, le faux se mélangent pour brouiller les cartes et montrer que la limite est infime. Tout à coup, le regard du réalisateur et sa galerie de masques et de figures donnent un autre angle à ce genre usé. Nous retrouvons les rôles à la limite, mais cette fois-ci féminins. D’ailleurs, les femmes deviennent les personnages principaux, forts, maternels, habités, explosifs. Le film doit beaucoup à l’interprétation sans faux pas de ses acteurs et actrices, tous excellents. Cette fiction devient une réalité qui parfois rejoint notre vécu. Comme pour les films précédents de Cédric Kahn, celui-ci nous interroge sur notre relation à l’autre, à la vie, à la famille.

Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


Fiche technique

   Titre : Fête de Famille

    Réalisation : Cédric Kahn

    Scénario : Cédric Kahn, Fanny Burdino et Samuel Doux

    Photographie : Yves Cape

    Montage : Yann Dedet

    Décors : Guillaume Deviercy

    Producteurs : Sylvie Pialat, Benoît Quainon et Aude Cathelin

    Sociétés de production : Les Films du Worso, co-produit avec France 2 Cinéma et Tropdebonheur Productions

    Société de distribution : Le Pacte

    Pays d'origine :  France

    Langue originale : français

    Format : couleur - 1,85:1

    Genre : comédie dramatique

    Durée : 101 minutes

    Date de sortie : 4 septembre 2019

Distribution

     Catherine Deneuve : Andréa

    Emmanuelle Bercot : Claire

    Vincent Macaigne : Romain

    Cédric Kahn : Vincent

    Laetitia Colombani : Marie

    Luàna Bajrami : Emma