Cine-Region.fr
affiche Albatros

Albatros

___

Un film de Xavier Beauvois ,
Avec Jérémie Renier, Marie-Julie Maille, Victor Belmondo,

Genre : Drame psychologique
Durée : 1h55
France

En Bref

Laurent est un gendarme qui aime son métier, et vit avec Marie, sa compagne et Poulette, leur fille. Chaque jour le confronte à la misère sociale. Julien, agriculteur en difficulté, est proche de la faillite suite aux décisions institutionnelles. C’est un drame au sein d’une famille, avec une gamine abusée, un jeune inconscient des risques qu’il encourt. Un suicidé tombé de la falaise nous rappelle que la vie ne tient qu’à un fil. Le monde tourne sans que cessent les petites et grandes douleurs du quotidien. Laurent tente d’oublier ces traces bousculées sur le chemin de la vie en partant en mer avec un ami. Il demande au bout de dix ans la main de Marie. La brigade qu’il dirige apprécie son travail et sa gentillesse, sa bienveillance, et parfois sa colère face au jeune idiot. La vie ne ressemble pas forcément à une mer calme. Elle prend parfois la douleur de la tempête et les couleurs de la mort. En voulant sauver Julien, il le tue dans des circonstances que personne ne maitrise. Elle le conduisent au drame, meurtrissant tout le monde. C’est la chute pour Laurent qui appelle une rédemption peut-être impossible. 


C’est Le petit lieutenant en 2004 qui révèle Beauvois au grand public. C’est l’histoire d’Antoine, petit lieutenant, qui fait ses premières armes auprès de Caroline Vaudieu, cheffe de la crime. Albatros nous rappelle en partie Le petit lieutenant en suivant une brigade de gendarmes normands. Xavier Beauvois s’intéresse aux hommes et aux femmes au cœur du système. Il les place souvent dans des situations proches du chaos, de la mort, pour une traversée de l’ombre à lumière. Dans une première partie, c’est une critique de la société à travers la brigade de gendarmes. Toutes ces douleurs quotidiennes les amènent à s’interroger sur le sens du monde. Nous sommes loin des dérives d’une minorité que nous connaissons ces derniers temps.

Il aborde le sujet à travers une conversation assez juste. Nous découvrons des hommes et des femmes convaincus de faire leur devoir, sans haine ni violence. Laurent, remarquablement interprété par Jérémie Renier, est un gendarme qui se soucie de l’autre. On comprend assez rapidement qu’en oubliant l’humain, le système part à la dérive. C’est une histoire de quelques mètres qui place Julien au bord de la faillite. C’est la difficulté du monde paysan aujourd’hui face à des organisations mécaniques, sans âme. Xavier Beauvois ne condamne personne mais pointe du doigt la fracture qui se creuse de plus en plus chaque jour. Le drame confronte Laurent à une situation qu’il ne peut maitriser, une faute due au hasard et à la volonté de sauver une vie. Meurtri au plus profond de son âme, il ne pourra remonter la pente qu’en se perdant dans les flots de l’océan.

Dans sa deuxième partie, c’est la descente aux enfers, la petite mort de Laurent que nous suivons pas à pas. La parole et les actes ne suffisent plus. Il faut plonger au plus profond de son âme pour trouver le chemin de la rédemption. C’est un retour à l’essentiel, la nature et sa rage au cœur de la tempête, qui brise le sceau du silence et de la souffrance. Dans cette description juste, chaque personnage possède son importance. Il marque un point de passage et doit beaucoup aux choix des comédiens, remarquables. Une fois de plus, c’est avec justesse et profondeur que Xavier Beauvois nous interroge sur notre société.   

Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


Titre original : Albatros

    Réalisation : Xavier Beauvois

    Scénario : Xavier Beauvois, Frédérique Moreau et Marie-Julie Maille

    Production : Sylvie Pialat et Benoît Quainon

    Directeur de la photographie : Julien Hirsch

    Son : Jean-Pierre Duret

    Pays d’origine : France

    Langue originale : français

    Genre : drame

    Durée : 115 minutes

    Dates de sortie : 5 mars 2021 (Berlinale 2021)  27 juin 2021 (festival international du film de La Rochelle) 3 novembre 2021 sortie nationale

Distribution

    Jérémie Renier : Laurent

    Marie-Julie Maille : Marie

    Iris Bry : Carole

    Geoffroy Sery1 : Julien

    Victor Belmondo : Quentin

    Marc Prin : le commandant Merle